• Carrés aux flocons d'avoine et aux figues

    dimanche 18 septembre 2011

    Quand je suis tombée enceinte l'année dernière, j'ai développé une véritable addiction pour les flocons d'avoine, les noisettes et la confiture... moi qui avant, ne mangeait jamais sucré au petit déjeuner ! Ce qui me surprend, c'est que je les adore toujours autant, même aujourd'hui, comme quoi de vieilles habitudes peuvent vraiment se retrouver chamboulées définitivement !

    Pour assouvir mes envies de flocons d'avoine, j'avais ressorti une vieille recette de gâteau aux flocons d'avoine que faisait très souvent ma Maman quand j'étais ado. Je l'ai refaite, mais j'ai cherché à l'alléger depuis, car je la trouvait trop riche en beurre, sucre, etc... Je l'ai recoupée avec cette recette publiée par Clea à propos du livre sur le son d'avoine d'Alice Hart. Comme on a plein de figues en ce moment, je l'ai réalisé avec des figues fraîches du jardin !

    Carrés aux flocons d'avoine et aux figues

    Pour 16 carrés :

    • 1 kg de figues fraîches
    • 2 oeufs
    • 300 ml de lait d'amande
    • 2 petits suisses (ou 1 yaourt nature non sucré)
    • 6 CS de sirop d'agave
    • 300 g de flocons d'avoine
    • 2 CS de fécule de maïs
    • 1 cc de poudre à lever
    • 1 cc de cannelle
    • 50 g d'amandes grossièrement hâchées

    Laver et couper les figues en petits morceaux. Les faire compoter dans une casserole à feu moyen puis les laisser refroidir.

    Préchauffer le four à 180°C et en profiter pour torréfier les amandes hâchées pendant environ 15 minutes.

    Préparer la pâte : mélanger les oeufs, le lait d'amande, les petits suisses et le sirop d'agave jusqu'à obtention d'une pâte homogène. Ajouter les flocons d'avoine puis la fécule, la poudre à lever, la cannelle et les amandes. Bien mélanger.

    Verser la moitié de la pâte dans un plat carré, puis étaler la compote de figue par dessus. Verser ensuite le reste de pâte sur les fruits en l'étalant le plus uniformément possible.

    Faire cuire à 180°C pendant 30 minutes, le dessus du gâteau doit être bien doré. 


    « Cookies aux myrtilles et au maïsMoelleux au chocolat, parfum vanille quinoa »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :