• dimanche 26 février 2012

    Du soleil dans nos assiettes ! On en avait bien besoin après tout ce froid et ces journées enneigées...

    J'ai extrait cette idée des nombreuses recettes que mon Papa avait découvertes dans l'émission qu'anime Madhur Jaffrey à la BBC. Les gambas sont subtilement épicées, on peut même ne mettre qu'une petite pincée de piment rouge ou le remplacer par du piment d'Espelette. En revanche leur saveur douce est très bien mise en valeur par le mélange de moutarde et de noix de coco... mélange inattendu mais très intéressant !

    J'avais épuisé mon stock de noix de coco fraîche, du coup j'ai cassé et râpée une autre noix de coco (un bon coup de marteau, ça marche très bien !). Je la congèle ensuite par petits paquets et ça me fait plusieurs mois (ou plusieurs semaines, c'est selon !).

    Dans la recette d'origine, on utilise de l'huile de moutarde... inconnue de mes placards ! J'ai utilisé de l'huile de coco, mais vous pouvez utiliser toute autre huile pas trop typée.

    Gambas coco-moutarde à la Bengali

    Pour 4 personnes :

    • 300 g de gambas épluchées
    • 60 g de noix de coco fraîchement râpée
    • 1 cc de moutarde fine
    • 1 CS de graines de moutarde jaune
    • 50 ml d'eau
    • 1/2 cc de curcuma
    • piment rouge (ou d'Espelette)
    • 1/2 cc de sucre blond
    • 1 cc de sel
    • 1 cc d'huile de moutarde (ou d'huile de coco ou encore d'olive)
    • 1 oignon

    Eplucher les gambas et les réserver. Mixer les graines de moutarde avec l'eau et la moutarde. Ajouter le curcuma, le sucre et le sel. Y faire mariner les gambas pendant au moins une demi-heure.

    Pendant ce temps, Faire chauffer l'huile dans une sauteuse et y faire fondre l'oignon émincé. Ajouter ensuite les gambas et leur marinade et faire cuire jusqu'à ce qu'elles soient roses.

    Servir sans attendre avec un bon riz pulao !


    Sans glutensans gluten      Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs


    votre commentaire
  • vendredi 25 novembre 2011

    Voici une recette de cuisine indienne, ça faisait bien longtemps que je n'en avait plus fait et ça commençait à me manquer ! C'est un riz pulao (traduisez riz pilaf) avec plein d'épices, de noix de cajou et de petits raisins qui vont si bien avec la viande de poulet. La recette de base de cuisson du riz est la même que celle-ci. Ce qui est chouette avec cette recette, c'est que l'on peut vraiment varier les épices et autres ingrédients à l'infini !

    La recette d'origine de ce pulao m'a été donnée par mon Papa. Je l'ai légèrement remaniée en remplaçant le yaourt par du lait de coco. J'ai aussi énormément diminué la quantité de piment !

    Riz pulao au poulet et aux noix de cajou

    Pour 6 personnes :

    • 300 g de riz basmati
    • 1 gousse d'ail
    • 2 cc de gingembre frais râpé
    • 100 g de noix de cajou
    • 1 cube de bouillon de légumes
    • 1 cc d'huile de coco
    • 1 oignon rouge
    • feuilles de karipatta
    • 3 blancs de poulet
    • 1 CS de graines de coriandre en poudre
    • 1/2 cc de poivre noir moulu
    • 1 cc de curcuma
    • 1 pincée de piment rouge
    • le jus d'un citron
    • 100 ml de lait de coco
    • 2 CS de raisins secs

     

    Laver le riz dans plusieurs eaux, le faire tremper dans l'eau froide pendant 30 minutes puis le laisser égoutter pendant au moins 20 minutes.

    Pendant ce temps :

    • Préparer une purée au mixer avec l'ail, le gingembre et une cuillère à soupe d'eau
    • Faire griller légèrement les noix de cajou
    • Emincer l'oignon
    • Couper les blancs de poulet en cubes
    • Faire bouillir de l'eau. Mettre le lait de coco dans un verre doseur et ajouter de l'eau chaude jusqu'à avoir l'équivalent de 400 g de riz.

    Faire chauffer l'huile dans une petite cocotte à fond bien épais. Y faire revenir les feuilles de karipatta et l'oignon émincé. Lorsque l'oignon a blondi, ajouter la purée ail/gingembre, faire revenir quelques minutes puis ajouter les cubes de poulet. Faire revenir quelques instants.

    Dans un bol, mélanger le reste des épices (coriandre, poivre noir, curcuma et piment rouge) avec le jus de citron et verser dans la cocotte. Bien mélanger, ajouter le riz égoutté, remuer quelques instant puis ajouter le mélange eau/lait de coco bien chaud, les noix de cajou et les raisins secs.

    Au premier bouillon, couvrir avec une feuille de papier aluminium et le couvercle de la cocotte, laisser mijoter à feu très doux pendant 30 minutes. Couper le feu, laisser reposer ainsi pendant 10 minutes sans ouvrir.


    Sans glutensans gluten      Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs


    votre commentaire
  • mardi 6 septembre 2011

    La recette qui va suivre avait été dénichée par mon Papa dans le Trait-d'Union, journal local Pondichérien qui sert un peu de pont entre l’Inde, la France et la communauté franco-pondichérienne. Ses articles traitent de mythologie, de la société indienne, des événements culturels français ou des dernières nouvelles de Pondichéry. C'est le seul journal francophone en Inde !

    Cette recette avait été publiée par Eugénie Delavictoire et nous avait beaucoup plu ! Ce sont des vermicelles cuit dans une sauce au lait de coco épicé agrémenté de tomates fondues et de noix de cajou. Je crois que je l'ai faite tellement de fois dans ma kitchenette d'étudiante que je pourrais la refaire les yeux fermés !

    Vermicelles épicés au lait de coco et à la tomate (Semya kitchedi)

    Pour 4 personnes :

    • 150 g de vermicelles
    • 2 cc d'huile de coco (ou autre huile)
    • 1 oignon
    • feuilles de karipatta
    • 2 gousses d'ail écrasé
    • 1 cc de gingembre frais râpé
    • 1 piment rouge fendu
    • 1 tomate
    • 200 ml d'eau
    • 1 tablette de bouillon de légumes
    • 400 ml de lait de coco

     

    Faire griller à sec les noix de cajou coupées en quatre. Dissoudre la tablette de bouillon de légumes dans les 200 ml d'eau chaude. Réserver.

    Faire fondre la moitié de l'huile de coco dans une sauteuse, y mettre les vermicelles et les faire revenir en les remuant constamment (ils doivent être légèrement colorés). Réserver.

    Dans la même sauteuse, faire chauffer le reste d'huile, ajouter l'oignon émincé et les feuilles de karipatta et faire cuire jusqu'à ce que l'oignon soit doré.

    Ajouter les clous de girofle, la cannelle, le laurier, les graines de cardamomes, le fenouil et les noix de cajou et faire revenir quelques minutes.

    Ajouter alors l'ail, le gingembre et le piment. Les faire revenir puis ajouter le bouillon, bien mélanger et ajouter la tomate coupée en petits morceaux. Laisser mijoter jusqu'à ce qu'elle se réduise en purée.

    Verser le lait de coco, saler et porter la sauce à ébullition. Ajouter le vermicelle et faire cuire sur feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le liquide soit entièrement absorbé.

    Télécharger le pdf


    Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs      Veganvégétalien


    votre commentaire
  • lundi 8 août 2011

    J'aime tout particulièrement cette recette de mon Papa, qui me rappelle l'Inde du Sud et sa cuisine lumineuse ! C'est un plat végétalien très parfumé, contenant quand même des protéines sous forme de lentilles, en plus du riz et des légumes. On peut également ne faire que les aubergines si on cherche à accompagner une viande par exemple.

    Je ne l'avais réalisé moi même qu'une seule fois il y a très longtemps lorsque j'étais étudiante. Je ne disposais alors que d'une toute petite kitchenette et j'avais vraiment le souvenir de quelque chose de très compliqué à faire et utilisant beaucoup de vaisselle ! C'est là qu'on se rend compte à quel point ça change la vie d'avoir une vraie cuisine avec un lave-vaisselle !  Ce plat qui me semblait si difficile à réaliser m'a paru nettement plus simple aujourd'hui !

    Aubergines au riz basmati

    Pour 4 personnes :

    Pour les aubergines :

    • 500 g d'aubergines, les plus petites possible
    • 1 cc de graines de moutarde
    • 1/2 cc de curcuma
    • 1 cc d'huile

    Pour le masala :

    • 1 CS de noix de coco râpée
    • 1 cc de poudre de graines de coriandre
    • 1/2 cc de piment rouge en poudre
    • 8 grains de poivre noir
    • 1 cc de lentilles corail (masoor dhal)
    • 1 cc de lentilles noires beluga (urad dhal)
    • 1 cc d'huile

    Pour le riz :

    Faire cuire le riz "en pulao" avec ses épices selon la recette habituelle.

    Préparer le masala en faisant revenir dans l'huile tous les ingrédients. Quand ils commencent à brunir, les mixer grossièrement.

    Fendre les aubergines en 8 ou 16 morceaux, selon leur taille. Dans une casserole, faire revenir la moutarde dans l'huile jusqu'à ce ça pète, ajouter alors les aubergines. Saupoudrer de sel et de curcuma, bien mélanger, couvrir et laisser cuire à feu moyen 20 à 30 minutes selon la taille des morceaux. Quand l'aubergine est tendre, ajouter le masala et bien mélanger.

    Mélanger le riz et les aubergines et servir bien chaud.

    Télécharger le pdf


    Sans glutensans gluten      Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs      Veganvégétalien


    votre commentaire
  • jeudi 28 juillet 2011

    Et voici ma recette personnelle de riz au citron ! J'étais impatiente d'essayer le lemon rice masala que m'a donné mon Papa pendant les vacances...

    J'ai eu envie de le préparer façon pulao et non comme la recette traditionnelle de riz au citron qui consiste à faire cuire le riz et à le mélanger ensuite avec une sauce préparée à part. Nous avons beaucoup aimé cette version très parfumée, le riz étant complètement imprégné d'épices et de citron. Cette recette est idéale en accompagnement d'un curry de poisson. 

    Riz pulao au citron

    Pour 4 personnes :

    • 300 g de riz basmati
    • 1 cc d'huile de sésame
    • 1 petit oignon
    • 1 cc rase de gingembre râpé
    • 3 graines de cardamome verte
    • 20 g de noix de coco fraîchement râpée
    • le jus d'un citron
    • le zeste râpé d'un citron
    • 1 cube de bouillon de légumes
    • quelques feuilles de karipatta
    • 2 cc de lemon rice masala (ou 1 pincée d'asa faetida + 1 cc graines de moutarde + 1 cc de lentilles beluga + 1 pointe de piment rouge en poudre + 1 cc de curcuma)

    Laver le riz à l'eau froide dans une grande casserole (5 ou 6 eaux sont nécessaires). Laisser tremper le riz dans le même récipient plein d'eau froide pendant 30 minutes. Quand il a fini de tremper, le laisser égoutter pendant 20 minutes.

    Pendant ce temps, presser le citron et verser son jus dans un verre gradué. Ajouter le cube de bouillon de légumes puis de l'eau bouillante jusqu'à l'équivalent en volume de 400 g de riz (300 g de riz + 1/3). Garder au chaud.

    Dans une petite cocotte en fonte, faire chauffer l'huile et y faire revenir l'oignon avec les feuilles de karipatta froissées et les graines de cardamome. Quand l'oignon est cuit et un peu doré, ajouter le gingembre râpé, le zeste de citron, la noix de coco puis le lemon rice masala et faire revenir 2 minutes. Ajouter le riz, puis le bouillon et porter à ébullition.

    Couvrir alors la cocotte d'une feuille de papier aluminium, puis d'un couvercle bien épais et lourd. Cela doit être assez hermétique pour que le riz cuise dans sa vapeur.

    Laisser cuire à feu très doux pendant 25 minutes. Ensuite, couper le feu et laisser ainsi pendant 10 minutes sans toucher au couvercle, ce qui permet d'homogénéiser la cuisson du riz. Egrener ensuite à la fourchette.

    Télécharger le pdf


    Sans glutensans gluten      Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs      Veganvégétalien


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique