• Filet mignon de porc vindaloo

    lundi 1er avril 2013

    Voici ma version personnelle d'un plat indien très épicé, le vindaloo ! C'est un plat d'origine portugaise provenant de la région de Goa (ancienne Inde portugaise). La recette d'origine ne contenait pas moins de 3 piments rouge, je l'ai donc refaite à ma façon pour que tout le monde à la maison puisse en profiter sans avoir la bouche en feu !

    J'ai également énormément réduit la quantité d'huile et remplacé la viande d'agneau par du filet mignon de porc, qui va très bien avec ce genre de plat épicé.

    La quantité de pâte de vindaloo indiquée est pile pour 4 personnes mais quand j'en prépare, je double les proportions et j'en congèle la moitié. C'est si pratique quand on a peu de temps, et quand on a envie d'un bon petit plat ensoleillé ! Il n'y a plus qu'à préparer une pâte de gingembre et d'ail, laisser mijoter et c'est à peu près tout !

     

    Filet mignon de porc vindaloo

     

    Pour 4 personnes :

    Pour la pâte de vindaloo :

    • 1 cc d'huile d'olive
    • 1 oignon
    • 1 cc de graines de cumin
    • 1 pincée (ou plus selon les goûts !) de piment rouge en poudre
    • 1/2 cc de poivre noir en grains
    • 1/2 cc de graines de cardamome
    • 1 petit bâton de cannelle (5 cm)
    • 1/2 cc de graines de moutarde
    • 1/2 cc de graines de fenugrec
    • 5 cl de vinaigre
    • 1/2 cc de sucre brun
    • 1 cc de sel

    Pour le filet mignon :

    • 20 g de gingembre frais
    • 2 gousses d'ail
    • 1 cc d'huile d'olive
    • 1 cc de graines de coriandre en poudre
    • 1/2 cc de curcuma
    • 100 ml d'eau
    • 1 filet mignon de porc (environ 600 g)

    Commencer par préparer la pâte de vindaloo : hâcher l'oignon et le faire fondre dans l'huile d'olive. Pendant ce temps, réduire en poudre cumin, cannelle, moutarde et fenugrec à l'aide d'un robot. Y ajouter piment, vinaigre, sel et sucre et mixer à nouveau pour obtenir une pâte homogène. Quand l'oignon est doré, l'ajouter dans le robot et remixer. Réserver.

    Mixer le gingembre et l'ail avec un peu d'eau pour obtenir une purée. La faire revenir avec l'huile d'olive, ajouter ensuite les graines de coriandre et le turmeric. Après 1 ou 2 minutes, ajouter la pâte de vindaloo et 100 ml d'eau. Bien mélanger puis ajouter la viande coupée en gros cubes. Laisser mijoter à couvert et sur feu moyen pendant environ 25 minutes.

    Servir avec un riz basmati.


    Sans glutensans gluten      Sans lactosesans lactose      Sans oeufssans oeufs

    « Dessert au vermicelle et cardamome (Payasam)Briochettes à la truite fumée parfumées à l'aneth et aux baies roses »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Avril 2013 à 19:29

    humm  j'adore ce genre de petit plat bien parfumé 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    cinnamon Profil de cinnamon
    Mardi 2 Avril 2013 à 21:34

    Merci ! Comme on rentre des sports d'hiver, ça nous change de la raclette !

    3
    Vannakkam
    Jeudi 4 Avril 2013 à 17:42

    Dire que j'avais oublié cette recette ! Ça me donne d'autant plus envie de la refaire que là, elle est très allégée en huile et en piment - à ce propos éviter absolument le "Vindaloo paste " ou "Vindaloo mix" vendus en bocal. Si on n'a pas de porc, on peut essayer du filet de dinde ?

    4
    cinnamon Profil de cinnamon
    Jeudi 4 Avril 2013 à 22:37

    Je suis bien d'accord, les pâtes en bocal ne sont franchement pas recommandables...

    Pour la viande, dans ma recette d'origine c'était de l'agneau, mais je pense que ça doit être très bon aussi avec de la dinde ou du poulet !

    5
    Lundi 28 Octobre 2013 à 16:12

    Tout simplement délicieux!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :