• Orzotto à la tomate

    samedi 10 décembre 2011

    J'aime bien ces petites pâtes en forme de grains de riz... On les appelle pâtes orzo, risoni, riso, puntalette, kritharakia ou encore langues d’oiseaux selon les pays ! Ce sont des pâtes à la semoule de blé (et pleeeeines de gluten je sais, mais je suis la seule à en manger à la maison !) On les trouve facilement en Italie et en Grèce où elles sont très couramment utilisées. En France on peut les acheter en épicerie fine ou sous la marque Croix de Savoie et sous le nom de "pâtes d'avoine". J'en ai récupéré grâce à ma Maman qui m'en a rapporté d'Allemagne où on en trouve plus facilement qu'en France.

    Et puis l'autre jour dans ma Biocoop, je suis tombée sur un tofu que je ne connaissais pas, le tofu "rosso". C'est un tofu de texture assez différente de celui que je connais : moins ferme, un peu friable mais avec un délicieux goût de pesto à la tomate ! J'ai eu envie de faire un petit quelque chose mêlant les pâtes orzo et ce nouveau tofu !

    J'ai fait cuire mes petites pâtes comme un risotto avec du coulis de tomate, du basilic, des pignons grillés et... du tofu rosso ! C'est un vrai bonheur pour les gamelles du midi !

    Orzotto à la tomate

    Pour 4 personnes :

    • 1 cc d'huile d'olive
    • 1 échalotte
    • 240 g de pâtes orzo
    • 250 g de coulis de tomates
    • 500 ml de bouillon de légumes
    • 6 pétales de tomates séchées
    • 1/2 cc d'herbes de provence
    • 2 CS de basilic hâché surgelé
    • 4 CS de parmesan
    • 200 g de tofu rosso
    • 1 poignée de pignons torréfiés 10 minutes à 180°C

    Eplucher et hâcher l'échalotte. Préparer le bouillon de légumes et le réserver au chaud. Faire chauffer l'huile d'olive dans une casserole et y faire revenir l'échalotte jusqu'à ce qu'elle soit translucide. Ajouter alors les pâtes et faire cuire quelques instants, puis ajouter une première louche de bouillon chaud.

    Quand le bouillon est presque complètement aborbé, ajouter le coulis de tomate, puis à nouveau du bouillon (la quantité donnée n'est pas forcément à utiliser entièrement selon les marques de pâte).

    Quand les pâtes sont tendres, ajouter les tomates séchées coupées en petits morceaux, les herbes de provence, le basilic et le parmesan. Bien mélanger puis ajouter le tofu coupé en cubes, couvrir et laisser reposer quesques instants sur feu doux. Parsemer de pignons et servir chaud.


     

    « Pain brioché aux noisettesGâteau brioché à la pâte d'amande et aux écorces d'orange »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :